Un peu d'histoire :

Des Bureaux d’Assistance

au Centre Communal d’Action Sociale

 

Ø  Créés par la loi du 7 frimaire an V, les Bureaux de bienfaisance étaient chargés de recouvrir la

 taxe sur les spectacles et de la redistribuer en attribuant les secours à domicile,  les secours

 temporaires, les distributions de soupe populaire, de bons de lait, de pain ou de charbon tout

 en assurant le suivi des dossiers d’aide sociale.

 

Ø  Ils ont été remplacés, le 15 juillet 1893, par les Bureaux d’Assistance dont la vocation était surtout la mise en place de l’assistance médicale gratuite. Les décrets des 29 novembre 1953, 

11 juin 1954 et 2 février 1955 les transforment en Bureau d’Aide Sociale.

 

Ø  À partir des années 1980, une nouvelle vague de décentralisation réforme le système français d’aide sociale au profit du département, devenu peu à peu chef de file de l’action sociale territoriale. Enfin la loi de 1986 crée les Centres Communaux d’Action Sociale. Leurs modalités de fonctionnement et d’organisation ne seront fixées que plus tard, notamment par le décret du 6 mai 1995.

 

Ø  Les CCAS pourront également se constituer en Centre Intercommunaux d’Action Sociale (CIAS) 

afin de mobiliser leurs moyens en les regroupant au sein d’une même structure pour répondre efficacement aux besoins des populations les plus en difficultés.

 

Ø  La loi NOTRe rend facultative la création d’un CCAS dans les communes de moins de 1 500 habitants, et reste obligatoire dans les communes de plus de 1 500 habitants.

 

Ø  Les communes de moins de 1 500 habitants ayant créé un CCAS peuvent choisir de le dissoudre par délibération du Conseil Municipal, ou bien transférer tout ou partie des attributions au centre intercommunal d’action sociale (CIAS), lorsque il existe.

 

Les missions du CCAS de Brenoux

L’objectif du CCAS est l’action de proximité, l’accompagnement et l’aide aux personnes en difficultés, l’aide sociale ainsi que l'octroi de subventions aux associations « sociales ». Elle organise également le repas annuel offert aux aînés de la commune à partir de 65 ans.

 

Le patrimoine du CCAS

Le CCAS possède des terres agricoles qui sont louées aux agriculteurs de la commune, ainsi que la salle du Roc de l’Aigle qu’elle loue sous la forme d’un bail emphytéotique.

 

Les membres du CCAS

Président 

  • O. TAURISSON

Membres du Conseil Municipal

  • C. AMBLARD
  • V. MALZAC
  • P. DEBIEN
  • O. ROUMEJON

Membres Extérieurs 

  • C. BONNET
  • N. GAL
  • C. LAPORTE
  • R. LARA

 

Paniers gourmands 2020